NEWSLETTER inscrivez-vous :

Millésime 2012 dans le Val de Loire

2012 En Pays Nantais, Anjou-Saumur et Touraine : une année de faibles rendements
Dans le Val de Loire, le printemps a été particulièrement compliqué : gel sur certaines parcelles, grêle localisée, attaques de mildiou et d’oïdium. Les mauvaises conditions climatiques du printemps qui ont perturbé la floraison dans les vignes.
Les vendanges, débutées fin septembre, révèlent des rendements en jus faibles donc un millésime 2012 en petite quantité. En moyenne, on prévoit 25 à 30% de récolte en moins dans le Val de Loire par rapport à une année normale.
Septembre a été particulièrement bénéfique pour la maturité des cépages précoces qui ont été vendangés dans de très bonnes conditions. Les vins blancs issus de sauvignon, de melon de bourgogne et les effervescents s’annoncent de très belle qualité. Les conditions de récolte ont été plus délicates pour les cabernets francs et les chenins vendangés en octobre qui donneront des vins marqués par le fruit et la souplesse.

EN MUSCADET : un millésime 2012 rare mais exceptionnel !
Les premières dégustations annoncent un millésime 2012 de faible quantité mais une qualité excellente et très homogène sur tout le vignoble.
Les vendanges se sont déroulées rapidement en raison des faibles quantités et les Muscadets étaient donc encavés dès le début d’octobre avant le changement climatique. Au final la maturité des raisins oscille entre le très bon et l’excellent, les jus s’avèrent très concentrés, francs et aromatiques. Les teneurs en sucre sont élevées et soutenues par des acidités mûres et précises en bouche. Les finales sont pures, concentrées et équilibrées.

EN ANJOU-SAUMUR : des rosés et des blancs de belle facture
Belle expression des vins blancs et rosés, les chardonnays et les chenins pour l’élaboration des vins de base ont été récoltés à belle maturité et offrent fraîcheur et vivacité. A noter aussi la très belle expression des vins blancs tranquilles de chenin.
Les rosés retrouvent leur côté séduisant si caractéristique de petits fruits rouges de printemps, et les vins rouges issus de cabernet marqués par
de faibles intensités colorantes seront des vins marqués par la souplesse.
Par contre, 2012 sera un millésime extrêmement rare pour les appellations Bonnezeaux, Coteaux du Layon, Coteaux du Layon Chaume premier cru et Quarts de Chaume.

EN TOURAINE : année aromatique
En Touraine, côté ouest, les premières dégustations de vins rouges de cabernet offrent un millésime fruité, souple et gourmand. A l’est, les rouges et rosés de gamay, pinot noir et côt s’avèrent là aussi marqués petits fruits rouges avec des notes d’épices et une structure soyeuse.
Comme pour l’ensemble des vendanges précoces en Val de Loire, les vendanges des chardonnays et sauvignons se caractérisent par une très bonne intensité aromatique.

2012 En Centre Loire : des vins complets et racés
L’année 2012 aura été compliquée, tendue, voire stressante pour, au final, se terminer au mieux dans la très grande majorité des exploitations. Au niveau quantitatif, Quincy, à cause du gel de printemps, et Reuilly, à cause de la sécheresse de la fin d’été, seront certainement les plus touchés.
Les rouges 2012 seront également d’un volume plus faible mais les raisins récoltés augurent d’un très très bon millésime. Pour les blancs et les rosés, la qualité des raisins est également optimale. Place maintenant à la science du vinificateur qui va travailler à ce que les vins 2012 expriment tout le potentiel des raisins.

Les vendanges
L’étalement de la floraison s’est retrouvé à la maturité. Reuilly a entamé la campagne le 15 septembre par les pinots gris. Les parcelles les plus précoces de Sancerre étaient récoltées dès le 20 septembre mais c’est le 1er octobre que les vendanges ont véritablement débuté sur l’ensemble des vignobles du Centre-Loire.
Le suivi précis des maturations, parcelle par parcelle, est aujourd’hui bien ancré. Aussi, de nombreux vignerons ont récolté de façon discontinue, en cohérence avec les différences d’évolution des terroirs.

Les premières impressions du millésime
Les vins affichent une plénitude et une concentration remarquables. Les bouches ont de superbes expressions, avec des équilibres différents selon la date de vendange : les premiers raisins récoltés donnent des vins plus incisifs, puis au fur et à mesure de la maturation, le gras se développe et s’amplifie.
Les blancs exhalent de superbes arômes. Bien ciselés, ils sont à la fois délicats et complexes. Les nuances de fleurs blanches et de fruits frais dominent. Elles peuvent être agrémentées de notes épicées ou de subtiles touches végétales. Dotés d’une grande pureté, les blancs ont à la fois de la fraîcheur et du charnu.
Les rouges montrent des robes profondes, rubis plus ou moins nuancées de violet. Avec les extractions douces qu’on pratique aujourd’hui, leurs tanins sont mesurés. Le fruité gourmand des raisins se retrouve dans les vins dont la bouche, en fonction des origines, est dense à séveuse.

... lire la suite

Bienvenue !

Nouveauté 2009

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le site officiel de la Collégiale des Domaines de Loire.

Vous découvrirez les compétences et le savoir-faire de notre équipe, les différents vins et appellations du Val de Loire que nous proposons, nos vignerons adhérents, nos dernières actualités (presse & médailles).

Votre flash Player n'est pas à jour.
Cette mise à jour est gratuite et prendra quelques secondes.
> Mise à jour

Vins de Loire
COLLÉGIALE DES DOMAINES DE LOIRE
Le Bois Morin - Route de Sanziers - 49260 LE PUY-NOTRE-DAME - France
Tél. 00 33 (0) 2 41 52 29 09 - Fax. 00 33 (0) 2 41 52 26 41 - E-mail
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.