Comités d'entreprise : votre espace boutique

Millésime 2013 en Val de Loire


Des vendanges plus « tardives » que les années précédentes
Les premières vendanges ont démarré plus tard que les années précédentes, qui elles, étaient particulièrement précoces. (environ 2 à 3 semaines plus tard qu’en 2012).
Après un hiver froid et humide, un printemps maussade, très frais et particulièrement bien arrosé, la vigne a commencé son évolution avec une quinzaine de jours de retard. Un décalage qu’elle a conservé tout au long de son développement, malgré un été chaud et sec.
Le vignoble a souffert de la sécheresse (stress hydrique). Ce phénomène bloque le développement végétatif et la maturité des raisins est très lente. La vigne a besoin d’eau pour reprendre son cycle physiologique normal. Nous sommes dans la même situation que 2004 avec une floraison tardive et un blocage de la maturité.

Une récolte supérieure à 2012
Après une belle sortie de grappe, même si certains cépages ont souffert à cause des conditions humides et fraîches qui ont entouré la floraison, la récolte attendue sera supérieure à 2012 malgré des rendements très disparates.
On estime qu’elle atteindra un peu plus de 2 millions d’hectolitres contre 1,5 million en 2012, récolte historiquement faible.
L’année 2013 devrait donc revenir à un volume de récolte presque normal.
A Vouvray la récolte sera faible suite à la grêle qui a sévèrement touché l’appellation en Juin (30 à 40 % de volume en moins) mais la récolte 2013 réduite se révèle saine et de qualité. La chaleur de l’été a fait un beau travail auprès des vignes sinistrées.

Un millésime prometteur
L’état sanitaire était globalement bon au début des vendanges mais a ensuite été très variable selon les techniques de conduite de vigne utilisées (maîtrise des rendements, enherbement, traitement anti-pourriture fin Août, effeuillage etc.).
Pour certains vins les fermentations sont terminées (pour d’autre encore en cours) et les Chenins secs et Sauvignon sont denses et nerveux en général.
Côté rouges, cela pourra être très inégal avec parfois des vins très parfumés et assez tanniques.
Les moelleux seront plus intéressants qu’en 2012.


Dans le Pays Nantais
Les vendanges se sont déroulées à partir de la fin septembre (vendanges les plus tardives depuis 30 ans) par un temps doux avec quelques épisodes de pluie. Mais l’homogénéité de la maturité des grains de raisin a permis des vendanges express, en une dizaine de jours… et juste avant une dégradation des conditions climatiques.
Au final, la qualité du millésime 2013 s’annonce très bonne avec un équilibre degré / acidité très satisfaisant, mais des rendements dans la moyenne basse. Les vinifications sont en cours en cave, avant les élevages sur lies et la présentation du millésime pour le début d’année 2014.


En Anjou et dans le Saumurois
Le secteur de Saumur touché par la grêle fin Avril accuse des pertes de volume mais l’Anjou n’a connu aucun incident climatique.
Mi-Septembre des foyers de Botrytis se sont attaqués aux cépages les plus fragiles comme le Gamay ou le Grolleau et il a fallu procéder à des tris en Anjou.
Le démarrage des vendanges a eu lieu plus tard que les autres années soit fin Septembre/début Octobre dû à la floraison tardive et au blocage de la maturité puis au manque d’eau en été et début d’Automne.
Les volumes seront donc cette année encore légèrement inférieurs à la normale.


En Touraine
L’hiver et le Printemps ont été particulièrement pluvieux en Touraine, et les températures fraîches du Printemps ont entraîné une floraison tardive mais rapide et dans de belles conditions. En Février puis fin Avril le gel a touché par endroits la Touraine, le vignoble de Chinon et de Montlouis et a entraîné quelques pertes.
Au début de la récolte début Octobre, les nuits fraîches et les journées chaudes ont laissé augurer des moûts de qualité.
Il a ensuite fallu être vigilant au risque de pourriture suite aux pluies abondantes d’Octobre et récolter rapidement.
La quantité récoltée cette année est proche de la normale.


En Centre-Loire
La récolte 2013 en Centre-Loire aura été marquée par une légère baisse de la quantité et un style de vin différent.
Le vignoble de Reuilly, avec son pinot gris, a été le premier a donné le top départ des vendanges 2013 aux alentours du 25 septembre. Les appellations Quincy, Menetou-Salon, Sancerre et Châteaumeillant ont ensuite suivi avec un ban des vendanges déposé en préfecture début octobre.
Les vins seront plus vifs, avec une bonne fraîcheur et les arômes seront davantage préservés.
En ce qui concerne le déroulement à proprement parler des vendanges, la récolte a été marquée par une première période plutôt douce qui a permis aux raisins de bien mûrir. Du 10 au 15 octobre, il a fait froid. La maturation a ralenti. C’est ensuite reparti avec une période de douceur à partir du 16 octobre.
Cette année, les vignerons ont donc dû prêter une grande attention à la qualité de leur récolte en triant davantage les raisins et en purifiant les jus...
Il y a également des déperditions à cause du tri mais la qualité sera bien préservée.
Quant à la quantité elle devrait être en légère baisse.

On peut dire que ce millésime 2013, compliqué, n’aura été épargné par les mauvaises conditions climatiques.
En Loire comme ailleurs, 2013 n’est pas une année d’abondance et pour le moment le vin est encore dans les cuves.
2013 est un vrai « millésime de vignerons» car il a fallu être présent dans la vigne du début à la fin.
Rien ne vaut la dégustation pour se faire une idée de ce millésime « capricieux » mais pourtant intéressant.

... lire la suite

Bienvenue !

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le site officiel de la Collégiale des Domaines de Loire.

Vous découvrirez les compétences et le savoir-faire de notre équipe, les différents vins et appellations du Val de Loire que nous proposons, nos vignerons adhérents, nos dernières actualités (presse & médailles).

Votre flash Player n'est pas à jour.
Cette mise à jour est gratuite et prendra quelques secondes.
> Mise à jour

Vins de Loire
COLLÉGIALE DES DOMAINES DE LOIRE
Le Bois Morin - Route de Sanziers - 49260 LE PUY-NOTRE-DAME - France
Tél. 00 33 (0) 2 41 52 29 09 - Fax. 00 33 (0) 2 41 52 26 41 - E-mail
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.